Du camping dans la métropole? 1955-1967.

Camping sur l’île Saint-Hélène. Août 1955. VM105-Y-3_030-005.

En cette période de vacances bien méritées, nombreux sont ceux qui quittent l’étouffante région métropolitaine afin de profiter des vastes espaces verts qu’offre le Québec. Et quoi de mieux que le camping lorsque l’on souhaite renouer avec la nature environnante? Plus d’un Montréalais se tourne vers ce mode de séjour auquel sont associés quiétude d’esprit et loisirs estivaux.

Mais peu d’entre nous auraient aujourd’hui l’idée de pratiquer ce camping dans le secteur même de Montréal… L’idée nous semble en fait plutôt farfelue. Pourtant, dans les années 1950 et 1960, de tels séjours sont possibles, notamment sur l’île Sainte-Hélène et dans l’est de Montréal.

Camping sur l’île Saint-Hélène. Août 1955. VM105-Y-3_030-002.

De jeunes citadins découvrent ainsi les joies du plein air aux abords directs d’un pont Jacques-Cartier fort fréquenté. Certains campings de fortune font par ailleurs une apparition occasionnelle sur l’île de Montréal, favorisant la venue de touristes de tous horizons, notamment à l’occasion de l’expo 67. C’est le cas de ce terrain, situé en bordure de la rue Iberville, à proximité du gazomètre de la Corporation du gaz naturel du Québec, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

Camping sur la rue Iberville. 1967. P140_12P38.

Découvrez quelques images de ce camping urbain dans notre album accessible à l’adresse suivante :

http://www.flickr.com/photos/archivesmontreal/sets/72157634796217010

Partagez cet article :

5 réponses à Du camping dans la métropole? 1955-1967.

  1. Hélène dit :

    il manque beaucoup de souvenire a montreal,et d activiter,

  2. francois bouchard dit :

    je me rapellr qu il avait un camping au bout de l ile de montreal est il a t il quelqu un qui s en rapelle

    • Micheline Tremblay dit :

      oui c’était un endroit vraiment super, je demeure sur la 100 e avenue
      cote riviere des prairies, j’y allais souvent me baigner, il y avait lune piscine avec vue sur la riviere. Les gens venaient camper, c’était vraiment super cet endroit dans les années 1960. As-tu des photos du camping. merci a l’avance

      • Alain Gallant dit :

        Je demeurais sur la recherche Delphis Delorme, le camping était juste derrière chez moi. Moi aussi j’aimerais trouver des photos.

        Alain Gallant

  3. Richard Côté dit :

    La grande tour de gaz Métro. Je me souviens, que ti-cul, je la regardais de chez moi (j’habitais rue Harmony entre Larivière et de Rouen. Cette construction m’a toujours intrigué.
    Merci de ces bons souvenirs. Continuez votre excellent travail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *