Les années 60 en couleurs : Montréal la nuit, 1964

 

La Tour CIBC et l'édifice Sun Life, 1964, VM94-SY-AD12-012On connait bien les nuits de Montréal pour leur caractère festif, lumineux et endiablé. La prolifération de cabarets célèbres, notamment situés sur le boulevard Saint-Laurent, a ainsi largement meublé la vie nocturne des années 1940, 1950 et 1960. Mais au cours de cette dernière décennie, une nouvelle forme d’architecture contribue également à transformer et à illuminer le paysage nocturne urbain. À partir de la fin des années 1950, les montréalais assistent en effet à l’apparition de gratte-ciel spectaculaires dans le nouveau secteur des affaires.

Dès 1954-1955, ce secteur commence à attirer l’attention des grandes entreprises, grâce à l’ouverture prestigieuse du boulevard Dorchester (René-Lévesque). L’aménagement subséquent de nouvelles voies routières et la construction des premières lignes de métro encouragent également le développement de ce nouveau centre, au détriment du « vieux centre-ville » (officiellement défini comme quartier historique à partir de 1963). En 1959, la mise en chantier de la place Ville-Marie renforce un très vif intérêt pour cette partie de la ville et provoque une réaction en chaîne. En 1962, divers gratte-ciel s’élèvent le long du nouveau boulevard, parmi lesquels la Banque de Commerce Canadienne Impériale (CIBC) et l’édifice de la CIL (devenu tour Telus). La vue depuis les flancs du mont Royal ou les rues du centre-ville en est profondément transformée, comme en témoigne cette magnifique série de clichés nocturnes.

Les Archives de Montréal vous proposent un album de 14 photos du centre-ville de Montréal la nuit en 1964 à l’adresse suivante :

http://www.flickr.com/photos/archivesmontreal/sets/72157630623996102/

Le centre ville de Montréal, 1964, VM94-SY-AD12-005

 

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *