Le voyage d’un Montréalais à New York en 1912

Les Archives de Montréal vous proposent aujourd’hui un lot inédit de photographies de New York capté entre 1912 et 1915 par Edgar Gariépy.

***

New York, 1912. BM42,SY,SS1,P9892.

New York, 1912. BM42,SY,SS1,P9892.

Le photographe montréalais Edgar Gariépy nait à Montréal en 1881, à l’angle de la rue Amherst et de l’actuel boulevard René-Lévesque. Fils de Joseph Gariépy, marchand-épicier, et de Marie-Emelina Patenaude, il fait ses études à l’école paroissiale du Sacré-Cœur, au Mont Saint-Louis puis au Noviciat des Oblats de Marie-Immaculée à Lachine, avant de quitter cette dernière institution pour aider son père au sein de l’épicerie familiale. Il multiplie par la suite les emplois et devient notamment dessinateur au sein de la firme de l’ingénieur civil Charles E. Goad.

Port de New York. 1915. BM42,SY,SS1,P9867.

Port de New York. 1915. BM42,SY,SS1,P9867.

Fervent d’histoire, Gariépy se passionne rapidement pour la photographie et adopte la caméra en bandoulière : depuis 1888, les premiers appareils Kodak de ce type destinés aux amateurs connaissent un succès exponentiel. Son plus ancien cliché connu date de 1905. Même s’il pratique en amateur, Gariépy en vient progressivement à se créer une spécialité photographique, alors que ses images comportent souvent une perspective historique, peu importe le thème choisi.

Edgar Gariépy

Edgar Gariépy

Edgar Gariépy se consacre à temps plein à la photographie après la Première Guerre mondiale, produisant tout au long des années 1920, 1930 et 1940, des clichés de lieux et d’événements ainsi que des reproductions pour illustrer des cours et des conférences ou pour répondre aux besoins d’institutions patrimoniales ou éducatives. Il parcourt le Québec et place au centre de ses reportages photographiques les villes de Montréal et de Québec et leurs environs, ainsi que la Montérégie et la Mauricie.

New York. 1912. BM42,SY,SS1,P9906.

New York. 1912. BM42,SY,SS1,P9906.

En 1912, notre jeune photographe amateur n’a que 30 ans. À l’aube d’une importante carrière professionnelle, il effectue pour la première fois quelques voyages personnels à travers l’Amérique du Nord. En plus de visiter l’ouest canadien, il se dirige vers la côte est américaine et découvre notamment le fleuve Hudson, Coney Island, New York, Boston et Ausable Chasm. La série de clichés qu’il tire de ces voyages possède un caractère très intime par rapport aux photographies plus « officielles » qu’il sera amené à prendre tout au long de sa carrière. Loin des « commandes » commerciales, notre jeune photographe amateur découvre avec émerveillement cette Amérique en plein essor et capte une image juste et personnelle du port de New York ou de ses quartiers populaires.

Comme notre Montréalais, partez à la découverte de la cote est américaine entre 1912 et 1915 et consultez ici notre album Flickr de 120 photographies inédites :

https://www.flickr.com/photos/archivesmontreal/sets/72157643955135945/

Station balnéaire de Coney Island. 1912. BM42,SY,SS1,P9797.

Station balnéaire de Coney Island. 1912. BM42,SY,SS1,P9797.

Pour en savoir plus au sujet d’Edgar Gariépy et découvrir certains de ses clichés québécois, visitez notre première exposition virtuelle réalisée en 2004 :

http://www2.ville.montreal.qc.ca/archives/gariepy/

La section des archives travaille actuellement à la numérisation d’une nouvelle portion de ce fonds exceptionnel. Ces images inédites ainsi que de nouvelles numérisations de l’ensemble des photographies réalisées à partir des plaques de verre originales seront prochainement en ligne dans notre catalogue AtoM (http://archivesdemontreal.ica-atom.org/).

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *