Retour sur les visites des chambres fortes

Visite des chambres fortes. Été 2013. Photo gracieuseté de Georges Cusson.

Nous sommes très heureux de l’engouement suscité par les visites des chambres fortes cet été. Nous recevons de bons commentaires et quelques visites, toutes complètes, restent à venir d’ici la fin de l’été. Honnêtement, nous ne pensions pas que tant de personnes seraient intéressées! Devant cette demande toujours croissante, nous nous devons d’expliquer plus en détails pourquoi nous n’ajouterons pas d’autres dates à la programmation actuelle.

Deux principales raisons justifient notre décision. Premièrement, nous sommes une très petite équipe pour gérer, préserver et diffuser nos 4 km de documents : un chef de section, deux archivistes, trois techniciens à temps complet et un à temps partagé (dont deux entièrement dédiés à la salle de consultation), deux agents à la numérisation et un commis. Or, les visites guidées nous occupent complètement. Vous comprendrez qu’il nous faut choisir, dans nos tâches quotidiennes, les activités de diffusion qui profitent au plus grand nombre de citoyens possible. C’est pourquoi nous préférons le plus souvent travailler à rendre accessibles nos archives en ligne, à collaborer à des expositions muséales ou à participer à des projets de recherche en partenariat avec d’autres institutions, par exemple.

Visite des chambres fortes. Été 2013. Photo gracieuseté de Georges Cusson.

Deuxièmement, les visites telles que proposées constituent un risque certain du point de vue de la préservation de nos archives. L’archiviste travaille sans cesse à établir un compromis entre cette préservation et la diffusion des archives. C’est pourquoi nous aimons tant le web qui nous permet de rendre accessible le contenu des documents tout en limitant leur manipulation ainsi que leur exposition à la lumière et aux changements de température. Depuis le début de l’été, nous accueillons des groupes à raison de deux fois par semaine. Il nous faut alors fermer les systèmes de climatisation afin de minimiser les bruits ambiants. Avec la chaleur de l’été et celle dégagée par les 20 visiteurs, la température monte vite! La manipulation répétée de nos documents les plus précieux et leur exposition fréquente à la lumière contribuent à leur détérioration. Vous comprendrez donc que ce n’est pas le type de diffusion qu’un archiviste consciencieux souhaite privilégier!

Visite des chambres fortes. Été 2013. Photo gracieuseté de Georges Cusson.

Nous sommes conscients que le contact direct avec nos archives les plus rares s’avère une expérience unique comparativement au Web et nous sommes donc très heureux d’ouvrir nos portes pour vous accueillir. Toutefois, compte-tenu des raisons énumérées ci-dessus,  ce type d’activité demeurera vraiment exceptionnel et ne se produit que dans le cadre d’événements particuliers, comme notre centenaire. Peut-être renouvellerons-nous l’expérience pour le 375e anniversaire de Montréal?

Pour l’instant, sachez qu’il y aura deux visites en français lors des Journées de la culture, vendredi le 27 septembre 2013. Nous ne prenons pas de réservation avant que la programmation officielle ne soit dévoilée et disponible à l’adresse suivante : http://www.journeesdelaculture.qc.ca/programmation-2013.html.

À tous ceux ayant participé aux visites, merci beaucoup pour votre intérêt, votre écoute et votre enthousiasme! À tous ceux n’ayant pu y participer, au plaisir de vous rencontrer un jour! Sachez aussi que notre salle de consultation est accessible à tous du mardi au vendredi pour effectuer des recherches et que notre catalogue contient plus de 100 000 pages de documents numérisés (photos, textes, cartes et plans) que nous enrichissons régulièrement.

Mario Robert, chef de la Section des archives

 

 

Partagez cet article :

Mots-clés

Une réponse à Retour sur les visites des chambres fortes

  1. Jean Desjardins dit :

    Bonjour.
    J’ai participé à la visite du 23 juillet que j’ai grandement appréciée. Ce fut une expérience enrichissante, et j’en suis d’autant plus heureux que ces visites se feront plus rares dans le futur. J’ai lu les raisons et je les comprends fort bien. Alors, continuez votre beau travail de numérisation afin de favoriser la plus grande diffusion possible des richesses contenues dans ces archives.
    Merci pour la visite et félicitations à toute l’équipe!…
    Jean Desjardins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *