Un instrument de recherche définitif pour le fonds d’archives de la Cité de Saint-Michel (1912-1968)

Le 6 novembre 1912, le village de Saint-Michel-de-Laval est créé en vertu d’une proclamation du lieutenant-gouverneur de la province de Québec et son premier maire, le cultivateur Zéphirin Pesant, est élu lors de la première assemblée municipale du 16 décembre 1912. Les défis s’avèrent de taille pour la jeune administration, qui doit notamment mettre en place des pavés, des trottoirs, un système d’aqueduc et des égouts. Le développement de la ville est parallèlement encouragé par l’avènement du tramway en 1925 et par l’arrivée de promoteurs immobiliers, qui acquièrent des terres agricoles afin de les revendre sous forme de lots urbains.

Ce n’est toutefois qu’après la Seconde Guerre mondiale que Ville Saint-Michel s’urbanise réellement. La prospérité économique s’impose et la population s’accroît à grande vitesse, encouragée par d’importantes vagues d’immigration italienne et portugaise. Au centre de l’économie locale, les carrières attirent parallèlement de nombreux travailleurs dans la municipalité. Une ombre au tableau toutefois ; la construction du boulevard Métropolitain, qui scinde le secteur en deux et entraîne une rupture du tissu urbain.

Au cours des années 1960, Ville Saint-Michel connaît des difficultés financières croissantes, nourries par une gestion municipale de plus en plus contestée de la part des citoyens. Déçus et désireux d’obtenir de meilleurs services, ces derniers acceptent en 1968 l’annexion à la Ville de Montréal.

Alors que Ville Saint-Michel célébrait récemment ses 100 ans d’existence, la Section des archives de la Ville de Montréal entreprenait le traitement définitif de l’imposant fonds d’archives de l’ancienne municipalité, reçu en 1968, lors de l’annexion.

Cet imposant travail étant complété, nous sommes heureux de donner accès au nouvel instrument de recherche définitif du fonds P30 – Ville Saint-Michel, via notre guide des archives. Ce fonds est très riche en informations sur la gestion, la population et le territoire de la municipalité et comprend des documents créés entre 1827 et 1968 (surtout 1912-1968). Il comprend notamment 34,77 mètres linéaires de documents textuels, 2574 photographies et environ 200 plans.

La Section des archives vous donne par ailleurs un aperçu de ce fonds, avec cet album de 29 photos, prises entre 1960 et 1968 et disponibles à l’adresse suivante :

http://www.flickr.com/photos/archivesmontreal/sets/72157632983662059/

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *