Il y a 75 ans : Maurice Duplessis et l’Union Nationale au pouvoir, 17 août 1936

Maurice Duplessis et Camillien Houde, 1948, VM94-Z277-2Le 17 août 1936, Maurice Duplessis et l’Union nationale remportent l’élection générale au Québec avec 76 députés. Le parti libéral, au pouvoir depuis 1897, ne conserve que 14 sièges.  Sur l’île de Montréal,  8 des 12 circonscriptions passent aux mains de l’UN, même celle de Westmount remportée par William Ross Bulloch. Parmi les nouveaux députés montréalais du parti de Maurice Duplessis, on remarque Gilbert Layton dans Montréal – Saint-Georges. Nommé ministre, il se représente en 1939 comme conservateur indépendant. Il est le père de Robert Layton, député conservateur et ministre sous le gouvernement de Brian Mulroney et le grand-père de Jack Layton, chef du Nouveau parti démocratique et chef de l’opposition aux Communes.

Quant à Maurice Duplessis, il perdra l’élection de 1939 mais reviendra en force en 1944. Il s’installera au pouvoir jusqu’à sa mort en 1959.  Les photos nous le montre en compagnie du maire Camillien Houde lors d’une visite à l’hôtel de ville de Montréal le 9 août 1948. Soulignons que Duplessis fut le successeur de Houde à la tête du parti conservateur en 1933.

Un album de 6 photos de la visite est disponible à l’adresse suivante :  http://www.flickr.com/photos/archivesmontreal/sets/72157627455243220/

Les informations de cet article sont tirées de Wikipedia :

Maurice Duplessis et Camillien Houde, 1948, VM94-Z277-4

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *