Montréal passé et présent

Archives de Montréal reprend dès aujourd’hui une formule populaire pour faire découvrir certains paysages de la métropole; juxtaposons deux clichés montrant le même coin de rue, le même bâtiment ou le même point de vue, mais à deux époques différentes. La comparaison étonnera bien souvent!

Ici, la rue Notre-Dame, près de l’avenue De Lorimier au début du 20e siècle avant que soient entamés les travaux de construction du pont Jacques Cartier en 1926 (inauguré le 24 mai 1930). Ce secteur fait alors partie du quartier Sainte-Marie, longtemps l’un des quartiers ouvriers les plus importants de Montréal. Il est maintes fois amputé par la suite dans le cadre des chantiers de la Place Radio-Canada et de l’autoroute Ville-Marie. Aujourd’hui, sur cette portion de la rue Notre-Dame, seuls quelques bâtiments industriels témoignent de cette vocation passée… Remarquons ici l’ancienne station de pompage Craig – érigée en 1887 et active jusque dans les années 1980 – dont la cheminée bien droite est le seul point de repère entre les deux photos.

Partagez cet article :

2 réponses à Montréal passé et présent

  1. louvia lafrance dit :

    Bonjour, est-il possible d’acheter cette bâtisse? Merci.

  2. Pierre-Luc Rivest dit :

    Il serait plus que grand temps que Montréal emboîte le pas aux autres grandes villes du monde et se dote de son propre Musée des Égouts. En effet, des villes comme Paris, Bruxelles, Vienne et Brighton offrent des visites de leur réseau d’égouts et celles-ci sont des plus intéressantes.
    À la lumière de ceci, l’ancienne station de pompage Craig serait le candidat idéal pour ce type de musée puisque, tous les équipements de pompage d’origine s’y trouvent encore, au sous-sol, donc un aménagement minimal serait requis pour sa transformation en musée. Pas besoin de changer la vocation du bâtiment non plus! Et bien entendu, la station étant connectée au réseau d’égouts datant de l’époque victorienne, une descente dans ces conduits garantirait aux visiteurs un voyage dans le temps mémorable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *